quarta-feira, outubro 14, 2009

Le poèm ne meurt

Le poèm ne meurt pas pour avoir vécu: il est fait expressément pour renaître de ses cendres et redevenir indéfiniment ce qu'il vient d'être.
(Valéry. Poésie et pensée abstraite)

Um comentário:

Ana Carvalho disse...

jamessssssssssssss traz o champanhe!